Rapport et recommandations

Mandat

Le mandat du Comité est d’élaborer une stratégie globale qui permettra de positionner le Québec comme acteur de premier plan en IA, dans la recherche et l’innovation, la création d’entreprises, et le déploiement d’applications dans son tissu industriel.

Recommandations

Orientation 1 :

Assurer l’essor et la pérennité du pôle de recherche académique en intelligence artificielle au Québec.

# 1 : Augmenter notre capacité d’attirer des chercheurs dans des secteurs où le Québec a le potentiel de devenir un leader mondial

# 2 : Assurer l’afflux – en quantité et en qualité – d’étudiants locaux et étrangers aux cycles supérieurs en IA et dans les domaines connexes

Orientation 2 :

Développer les talents en sciences numériques pour répondre aux besoins du Québec.

# 3 : Dresser et maintenir un portrait clair et exhaustif pour l’ensemble des acteurs sur les besoins, les manques et les possibilités en termes de compétences en sciences numériques, grâce à une « veille talent »

# 4 : Soutenir les établissements d’enseignement dans l’actualisation de leur offre de formation

# 5 : Promouvoir la littératie mathématique et la démocratisation des sciences

Orientation 3 :

Accélérer le développement et l’adoption de solutions d’IA par l’ensemble du tissu économique québécois

# 6 : Soutenir les entreprises québécoises conceptrices de solutions d’IA, notamment les startups, pour qu’elles se développent, croissent et demeurent au Québec

# 7 : Assurer un soutien adéquat aux futurs utilisateurs de l’IA du secteur privé

# 8 : Positionner le gouvernement et les sociétés d’État comme bénéficiaires des technologies de l’IA, en devenant des utilisateurs exemplaires

Orientation 4 :

Développer au Québec un pôle d’expertise international sur l’IA responsable et sur les impacts de l’IA

# 9 : Assurer une pérennité aux efforts en cours pour la mobilisation autour de l’IA responsable et se préparer à intégrer les consensus émergents dans les politiques publiques québécoises

Orientation 5 :

Appuyer le développement des structures de soutien à l’écosystème

# 10 : Assurer l’accès des acteurs de l’IA et de la science des données à la puissance de calcul et à l’expertise en calcul dont ils ont besoin

# 11 : Mandater une permanence «  IA.Québec » dotée d’un secrétariat pour jouer un rôle de vigie et faciliter la coordination des acteurs de l’écosystème québécois en IA

# 12 : Faciliter l’accès à l’information sur les ressources disponibles pour les acteurs de l’écosystème en IA et favoriser leur mise en relation par l’entremise d’une vitrine commune